© Abyssins de la Combaz d’Aymon
Les Abyssins de la Combaz d’Aymon
Vôtre
Abycalement

À BON ENTENDEUR…

Voici quelques recommandations avant d’acheter un chaton de race afin de ne pas tomber dans le piège d’annonceurs peu scrupuleux. Nous nous sommes inspirés  en partie des conseils donnés par le club de race Somaby (www.somabyclub.com), des mésaventures  vécues par des connaissances ainsi que par des annonces lues sur Internet.  

Comment choisir son élevage?

1. De la patience! N’oubliez pas que pour avoir un chaton bien dans ses coussinets, il faut être patient et ne pas hésiter à attendre plusieurs mois. Un éleveur sérieux et soucieux du bien-être de ses chats ne laissera JAMAIS partir un chaton de moins de 3 mois, comme il est impensable aussi qu’il vous le vende à la “va vite” comme dans un supermarché!   2. Se déplacer ! Il est très important de prendre le temps de rencontrer l’éleveur, de voir le milieu dans lequel vit le chaton et de l’observer au sein de sa fratrie. Vous devez pouvoir faire connaissance avec la maman du chaton. Vous ne devez pas hésiter à venir le voir plusieurs fois… Un éleveur sérieux sera toujours disponible et vous accueillera aussi souvent que vous en ressentirez le besoin. Rien ne vaut le contact personnel avec l’éleveur. C’est un moment privilégié durant lequel vous pourrez poser vos questions sur l’Abyssin et il pourra vous aider à discerner si cette race répond vraiment à vos attentes. Lors de ces rencontres s’établit un climat de confiance important pour la suite.  3. Favoriser les chatons avec pedigree.  Évitez les chatons de “type” ou les chatons “Abyssins sans pedigree”. C’est le caractère et le comportement qui différencient… un chat de race  d’un chat de maison. Chez le chat de race, bien né et bien élevé, la tendance sociale prend le pas sur les aspects territoriaux. Pour sélectionner  ses reproducteurs, l’éleveur se base sur des critères morphologiques et comportementaux, mais utilise aussi un document très important :  le pedigree. C’est tout un travail… mettre au monde des chatons ne s’improvise pas!  Un chat de race a TOUJOURS un pedigree (LOS, LOOF, …etc.).  Pour avoir un pedigree, le chaton doit TOUJOURS  avoir ses DEUX parents en possession d’un pedigree officiel et son éleveur doit être membre  d’un cat club. DANS LE CAS CONTRAIRE, C’EST UN CHAT DE MAISON ! Est-ce que vous payeriez 500 ou 600 francs  voire plus (vu jusqu’à 1100 francs)  pour un chat de gouttière? 4. Le prix du chaton ne fait pas la race!  Les éleveurs de coeur sont ceux qui ne recherchent pas  à faire un bénéfice sur la vente d’un chaton…  C’est la passion et l’amour de la race qui les animent. 5. Comment reconnaître les naisseurs ainsi que les usines à chatons?  En général, l’éleveur ne vous pose aucune question (motivation, environnement futur, …etc.). Son coeur ressemble à un tiroir-caisse  et il vous parle du prix avant toute chose… dans ses yeux vous pouvez imaginer des sacs pleins de pépites d’or!  Il ne semble pas disponible pour répondre à vos questions sur le bien-être de votre chaton . À éviter!

ALORS, en résumé :

- Renseignez-vous sur la race. Prenez le temps de réfléchir à tout ce qu’implique l’adoption d’un chaton. - Contactez des éleveurs affiliés à un cat club. Méfiez-vous des faux petits élevages! Informez-vous et en cas de doutes CONTRÔLEZ    les informations fournies. - Visitez plusieurs élevages. - Prenez du temps pour visiter l’élevage, rencontrer l’éleveur et faire connaissance du chaton. - Observez le chaton dans son environnement (pas sur une aire d’autoroute et encore moins sur photos). - Demandez à voir tous les papiers des parents de votre futur chaton (certificats de santé et des tests génétiques, les pedigrees,   les certificats d’identification des parents…), le pedigree ou la demande de pedigree du chaton, son certificat d’identification,   son carnet de santé…car les mots c’est bien mais de nos jours, on ne peut plus s’en tenir à ça! - N’ADOPTEZ PAS DE CHATON DE MOINS DE 3 MOIS. Le chaton a encore besoin de sa maman pour grandir harmonieusement   et il a besoin de sa fratrie pour développer ses compétences sociales. - Faites attention aux mariages douteux ! Méfiez-vous des élevages qui vous parlent de “fixer” un gène en croisant un parent   avec sa fille,  des frères avec des soeurs, etc. Ce que cette personne va fixer, ce sont surtout les tares. ***  Dans un élevage, des accidents peuvent arriver; on ne maîtrise pas toujours les êtres vivants. Préférez toujours une explication   honnête à des pseudos justifications louches et infondées mais qui paraissent TELLEMENT professionnelles! - Faites attention au chaton vendu plus cher car de qualité “exposition”. Personne et pas même un juge félin ne peut savoir   comment va évoluer un chaton. Tout simplement parce qu’à 3 mois, il est IMPOSSIBLE de le prévoir; on ne peut avoir que des espoirs. - Ne succombez pas aux sirènes d’annonces douteuses du style (comme lu récemment) :                                          “À vendre très beaux chatons Abyssins sans pedigree, papa Abyssin (AVEC pedigree)                                         et maman croisée (papa AVEC pedigree et maman chatte européenne), prix 600 francs.” *À noter le mot AVEC qui était chaque fois mis en évidence… comme un appel d’offre! *Les photos montraient des chatons DE TYPE ABYSSIN mais AVEC de GRANDS défauts à savoir : rayures sur les pattes, anneaux sur les queues et colliers fermés. Alors NON, ce ne sont pas de très beaux chatons abyssins! Juste des chats de maison ressemblant à des Abyssins! *Les personnes publiant de telles annonces ne connaissent pas la race et profitent du manque d’informations, de l’impatience et de la crédulité de celles qui y répondent! *Sur cette annonce encore, il était mentionné que les chatons pouvaient partir tout de suite… alors même que ceux de la 1ère portée étaient âgés de 2 ½ mois et ceux de la 2ème portée étaient âgés de 2 mois. La personne qui met en vente des  chatons de cet âge et qui les laisse partir ainsi tout de suite a-t-elle vraiment le souci du bien-être de ceux-ci ?     Nous le répétons : JAMAIS UN ELEVEUR SERIEUX NE LAISSERA PARTIR UN CHATON DE CET ÂGE  ET ENCORE MOINS DIRECTEMENT LORS DE LA 1ÈRE VISITE POUR LE VOIR!!! SOYEZ PATIENT! … et si l’on sait que 12 chatons étaient à vendre…
© Abyssins de la Combaz d’Aymon
Abycalement
Les Abyssins de la Combaz d’Aymon
Vôtre
Les Abyssins de la Combaz d’Aymon
Retour au menu Retour au menu
Abycalement

À BON ENTENDEUR…

Voici quelques recommandations avant d’acheter un chaton de race afin de ne pas tomber dans le piège d’annonceurs peu scrupuleux. Nous nous sommes inspirés  en partie des conseils donnés par le club de race Somaby (www.somabyclub.com), des mésaventures  vécues par des connaissances ainsi que par des annonces lues sur Internet.  

Comment choisir son élevage?

1. De la patience! N’oubliez pas que pour avoir un chaton bien dans ses coussinets, il faut être patient et ne pas hésiter à attendre plusieurs mois. Un éleveur sérieux et soucieux du bien-être de ses chats ne laissera JAMAIS partir un chaton de moins de 3 mois, comme il est impensable aussi qu’il vous le vende à la “va vite” comme dans un supermarché!   2. Se déplacer ! Il est très important de prendre le temps de rencontrer l’éleveur, de voir le milieu dans lequel vit le chaton et de l’observer au sein de sa fratrie. Vous devez pouvoir faire connaissance avec la maman du chaton. Vous ne devez pas hésiter à venir le voir plusieurs fois… Un éleveur sérieux sera toujours disponible et vous accueillera aussi souvent que vous en ressentirez le besoin. Rien ne vaut le contact personnel avec l’éleveur. C’est un moment privilégié durant lequel vous pourrez poser vos questions sur l’Abyssin et il pourra vous aider à discerner si cette race répond vraiment à vos attentes. Lors de ces rencontres s’établit un climat de confiance important pour la suite.  3. Favoriser les chatons avec pedigree. Évitez les chatons de “type” ou les chatons “Abyssins sans pedigree”. C’est le caractère et le comportement qui différencient… un chat de race d’un chat de maison. Chez le chat de race, bien né et bien élevé, la tendance sociale prend le pas sur les aspects territoriaux. Pour sélectionner ses reproducteurs, l’éleveur se base sur des critères morphologiques et comportementaux, mais utilise aussi un document très important : le pedigree. C’est tout un travail… mettre au monde des chatons ne s’improvise pas! Un chat de race a TOUJOURS un pedigree (LOS, LOOF, …etc.). Pour avoir un pedigree, le chaton doit TOUJOURS  avoir ses DEUX parents en possession d’un pedigree officiel et son éleveur doit être membre d’un cat club. DANS LE CAS CONTRAIRE, C’EST UN CHAT DE MAISON ! Est-ce que vous payeriez 500 ou 600 francs voire plus (1100 francs)  pour un chat de gouttière? 4. Le prix du chaton ne fait pas la race! Les éleveurs de coeur sont ceux qui ne cherchent pas  à faire un bénéfice sur la vente d’un chaton… C’est la passion et l’amour de la race qui les animent. 5. Comment reconnaître les naisseurs ainsi que les usines à chatons? En général, l’éleveur ne vous pose aucune question (motivation, environnement futur, …etc.). Son coeur ressemble à un tiroir-caisse et il vous parle du prix avant toute chose… Il ne semble pas disponible pour répondre à vos questions sur le bien-être de votre chaton. À éviter!

ALORS, en résumé :

- Renseignez-vous sur la race. Prenez le temps de réfléchir à tout ce qu’implique l’adoption d’un chaton. - Contactez des éleveurs affiliés à un cat club. Méfiez-vous des faux petits élevages! Informez-vous et en cas de doutes CONTRÔLEZ    les informations fournies. - Visitez plusieurs élevages. - Prenez du temps pour visiter l’élevage, rencontrer l’éleveur et faire connaissance du chaton. - Observez le chaton dans son environnement (pas sur une aire d’autoroute et encore moins sur photos). - Demandez à voir tous les papiers des parents de votre futur chaton (certificats de santé et des tests génétiques, les pedigrees, les certificats d’identification des parents…), le pedigree ou la demande de pedigree du  chaton, son certificat d’identification, son carnet de santé… car les mots c’est bien mais de nos jours, on ne peut plu s’en tenir à ça! - N’ADOPTEZ PAS DE CHATON DE MOINS DE 3 MOIS. Le chaton a encore besoin de sa maman pour grandir harmonieusement et il a besoin de sa  fratrie pour développer ses compétences sociales. - Faites attention aux mariages douteux ! Méfiez-vous des élevages qui vous parlent de “fixer” un gène en croisant un parent avec sa fille,  des frères avec des soeurs, etc. Ce que cette personne va fixer, ce sont  surtout les tares. ***  Dans un élevage, des accidents peuvent arriver; on ne maîtrise pas  toujours les êtres vivants. Préférez toujours une explication honnête à des pseudos justifications louches et infondées mais qui paraissent TELLEMENT professionnelles! - Faites attention au chaton vendu plus cher car de qualité “exposition”. Personne et pas même un juge félin ne peut savoir comment va évoluer un chaton. Tout simplement parce qu’à 3 mois, il est IMPOSSIBLE de le prévoir; on ne peut avoir que des espoirs. - Ne succombez pas aux sirènes d’annonces douteuses du style                           (comme lu récemment) :    “À vendre très beaux chatons Abyssins sans pedigree,     papa Abyssin (AVEC pedigree) et maman croisée (papa AVEC pedigree     et maman chatte européenne), prix 600 francs.” *À noter le mot AVEC qui était chaque fois mis en évidence…   comme un appel d’offre! *Les photos montraient des chatons DE TYPE ABYSSIN mais  AVEC de GRANDS défauts… à savoir : rayures sur les pattes,  anneaux sur les queues et colliers fermés. Alors NON, ce ne sont pas de très beaux chatons abyssins! Juste des chats de maison ressemblant à des Abyssins! *Les personnes publiant de telles annonces ne connaissent pas   la race et profitent du manque d’informations, de l’impatience et  de la crédulité de celles qui y répondent! *Sur cette annonce encore, il était mentionné que l’on pouvait venir   voir les chatons et partir tout de suite avec… alors même que ceux   de la 1ère portée étaient âgés de 2 ½ mois et ceux de la 2ème   portée étaient âgés de 2 mois. … La personne qui met en vente des   chatons de cet âge et qui les laisse partir ainsi tout de suite a-t-elle   vraiment le souci du bien-être de ceux-ci ?   Nous le répétons : JAMAIS UN ELEVEUR SERIEUX NE LAISSERA   PARTIR UN CHATON DE CET ÂGE ET ENCORE MOINS DIRECTEMENT   LORS DE LA 1ÈRE VISITE POUR LE VOIR!!! SOYEZ PATIENT!